Inde : New Dehli ordonne le retrait du marché des nouilles Maggi

0
22

Le mercredi 3 juin 2015, le ministre de la Santé de New Dehli, Satyendra Jain a déclaré devant la presse l’interdiction de vente des nouilles instantanées Maggi de la marque Nestlé pendant une période de 15 jours. Cette décision fait suite à la découverte dans l’Uttar Pradesh, dans le nord, d’échantillons de produits contenant un taux élevé en plomb, et une présence de glutamate monosodique (GMS), un additif alimentaire non autorisé.

Futur Group, leader indien de groupe de distribution a procédé au retrait volontaire de tous les sachets de nouilles Maggi, à travers les 500 magasins diffuseurs dans toute l’Inde.

A la bourse de Bombay, le titre Nestlé a baissé de 9 %, à l’annonce de ce retrait de vente.

Par ailleurs, l’Uttar Pradesh va porter plainte au pénal contre la filiale indienne de Nestlé, Nestlé India. Selon G-Gurucharan, un haut responsable du ministère de l’alimentation et de la consommation, les résultats des tests effectués sur des échantillons parviennent, petit à petit, de tout le pays. Il a précisé que sur 13 échantillons testés, 10 produits étaient composés d’une teneur en plomb élevé.

Pour sa part, Nestlé India a déclaré le 1er juin qu’il estime que les nouilles incriminées « sont propres à la consommation ». Des tests réalisés de son côté sur 1 000 échantillons, ainsi que 600 autres résultats provenant de tests externes ont tous démontrés « des taux de plomb largement inférieurs aux niveaux exigés par la réglementation sur l’alimentation ».

Avant le communiqué de presse du mercredi 3 juin, les fonctionnaires de New Dehli ont discuté avec les décideurs du Groupe Nestlé.

Dans le sud, le Kerala a également, demandé le retrait de la vente de toutes les nouilles instantanées Maggi.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR