Inde : deux sœurs agressées dans un bus deviennent des héroïnes (VIDEO)

0
6150

Les deux sœurs, âgées de 22 et 19 ans, rentraient chez elles quand elles se sont fait agresser par des hommes dans un bus, dans le nord de l’Inde. La vidéo qui les montre en train de frapper à leurs agresseurs a été largement partagée sur Internet, depuis.

Plusieurs hommes ont importuné Arti et Pooja Kumar dans le bus qui les ramenait chez elles, dans la ville de Rohtak qui se trouve dans l’Etat de l’Haryana, près de Delhi. A la fin, n’y tenant plus les deux jeunes femmes ont décidé de se défendre en les frappant en retour. L’une d’elles a raconté au Press Trust of India, une agence de presse indienne : « Le petit groupe d’hommes nous a adressé des gestes obscènes puis nous a menacées ». Ils  n’en sont apparemment par restés là : « L’un des garçons a touché ma sœur de façon inappropriée. Après, un échange tendu, il a appelé ses amis pour nous frapper », ajoute-t-elle. C’est alors qu’elles ont pris leurs ceintures et ont commencé à asséner des coups sur leurs assaillants. La scène a été filmée par une passagère, une femme enceinte qui a ensuite publié la vidéo sur Internet.

Les deux jeunes filles précisent que par la suite, elles se sont « faites jeter du bus par le groupe d’agresseur » et ont appelé le numéro vert réservé aux victimes d’agressions, sans succès. Selon leur père, la police aurait tenté de leur faire abandonner les poursuites et les aurait incités à accepter un compromis. Les auteurs présumés de l’agression ont finalement été arrêtés dimanche soir, sous la pression des médias indiens et des réseaux sociaux qui ont abondamment diffusé et commenté la vidéo. Les internautes ont salué le courage d’Arti et Pooja Kumar, dans un pays où des affaires de violences sexuelles récentes ont soulevé l’indignation du public. M. L. Khattar, le chef de l’exécutif de l’Etat de l’Haryana a promis une récompense de 31 000 roupies (400 euros) à chacune d’elles.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.