Un incendie et quatre morts dans la maison du tennisman, James Blake

0
268

La propriété de James Blake, louée à un homme d’affaire de Tampa a été incendiée. Arrivés sur les lieux, les pompiers ont découvert quatre corps inanimés dans leurs chambres respectives.

Une découverte macabre

Le drame s’est produit à Tampa, dans le quartier d’Avila où les mesures de sécurités sont reconnues pour être strictes et sévères. Cependant, cela n’a pas empêché une tragédie de se produire dans la résidence de James Blake, ancien n°4 mondial de tennis. L’explosion a eu lieu vers 5h30 selon le site People qui écrit d’après la déclaration d’un témoin « J’ai cru que c’était le tonnerre. Je me suis immédiatement levé de mon lit, je n’étais pas sûr de ce qu’il se passait. Je suis allé dehors, et j’ai vu un énorme incendie. Tout a été rapidement englouti dans les flammes. »

En voulant éteindre le feu, les pompiers ont découvert quatre corps inanimés dans la demeure rapidement identifiée comme étant celle de James Blake. Ils ont également pu se rendre compte que ces personnes mortes ont été abattues par balles, recouvertes de produit inflammable avec des feux d’artifices tout autour d’ellesce qu'il reste de l'incendie.

L’enquête est en cours

Suite à ces découvertes macabres, les forces de l’ordre ont déclaré que l’incendie de la résidence de James Blake, louée à Darin Campbell avait été allumé intentionnellement. Les premiers rapports de l’enquête indiquent que les corps retrouvés étaient ceux de deux adultes et de deux adolescents. Même si la confirmation de l’identité des victimes ne peut-être émises avant les autopsies préliminaires, les autorités s’accordent à dire qu’il s’agirait sûrement de Darin Campbell, de sa femme Kimberly et de leurs enfants Colin et Megan âgés respectivement de 19 et 16 ans. Il a également été établi que deux des victimes ont subi des traumatismes sur le haut du corps sans qu’aucun détail sur la nature même de ces blessures n’aient été données.

En partant en retraite en 2006, à l’âge de 34 ans, James Blake ne s’attendait sûrement pas à ce qu’un drame de cette envergure vienne troubler sa retraite.

James Black, n°4 mondial de tennis en son temps

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.