France :Les petits commerces risquent d’être sanctionnés par les impôts locaux

0
12

Une étude de la CGPME (Confédération générale du patronat des petites et moyennes entreprises) menée auprès de plus d’un million de locaux commerciaux de 32 départements, tendrait à démontrer que la réforme des impôts locaux sanctionnerait davantage les petits et moyens commerces.

A première vue, les nouvelles bases de calcul semblent avantager les entreprises avec la baisse d’impôt prévue pour 54% des sociétés, et une hausse probable pour les 46% restants.

En détaillant les prévisions, les entreprises concernées par les 80% d’impôts supplémentaires en 2016, sont essentiellement constituées par des enseignes de petites surfaces, intégrées dans des zones commerciales.

Quand aux grandes et très grandes surfaces, ils bénéficieront d’une baisse d’impôt, en moyenne entre 20 et 29%.

Le CGPME touchée par l’anxiété de ses membres, met l’accent sur ces importantes discordances entre PME et grandes surfaces au niveau des impôts.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.