Images dénudées : Google menacé par une dizaine de célébrités qui demandent 100 millions de dollars de dommages et intérêts

0
53

Les célébrités sont contre le silence de Google sur leurs photos dénudées publiées sur Internet. Elles le reprochent de ne pas avoir agi pour arrêter les fuites d’images personnelles. Il s’agit d’une dizaine de stars qui se plaignent ainsi en menaçant de demander 100 millions de dollars de dommages et intérêts.

Ces célébrités sont de Hollywood. Elles affirment que leurs photos privées ont été piratées et dispersées sur Internet. La raison pour laquelle, elles menacent d’aller en justice pour attaquer Google. Ces stars accusent ce dernier pour le fait qu’il a préféré garder les yeux fermés au lieu d’arrêter ces fuites d’images. Pour faire un premier pas,  une lettre a été adressée à Google dans la revue spécialisée ‘Hollywood Reporter’. Marty Singer, l’un des plus puissants avocats de célébrités l’a signée. Elle a avisé qu’il entrevoyait, au nom d’une dizaine de stars concernées par ce piratage  internet massif, de réclamer en justice des dommages et intérêts pour une somme de plus de 100 millions de dollars. « Nous écrivons au sujet du comportement méprisable  et répréhensible de Google, non seulement pour ne pas avoir réagi rapidement et de manière responsable en retirant les images, mais aussi pour avoir facilité et permis la poursuite en connaissance de cause de ces actes illégaux » a-t-elle souligné.

Cependant, les pirates auraient eu accès aux comptes iCloud, le stockage à distance de données d’Apple où ils ont récupéré les photos en question avant de les publier sur Internet.  Ce que nie Apple qui a certifié qu’il n’y a pas de noms d’utilisateurs ou mots de passe volés directement dans leurs serveurs. Pour apporter des explications, la firme à la pomme a indiqué que les hackers sont parvenus à répondre correctement à des questions de sécurité et à détourner les mots de passe des comptes par le biais des opérations de hameçonnage. Un piratage, a-t-elle ajouté, qui n’est pas dû à des failles dans son système de sécurité.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.