Illinois: des lycées sont autorisés à percevoir les comptes des réseaux sociaux de leurs élèves

0
14
Immixtion dans la vie privée ou lutte contre le cyberharcèlement ?

Aux États-Unis, dans l’Illinois, des milliers de parents d’élève ont reçu des notifications qui leur disaient qu’on pourrait demander les mots de passe des réseaux sociaux de leurs enfants afin de les fouiller. Cette mesure est censée lutter contre le cyberharcèlement. 

Selon les données statistiques, de partout dans le monde, environ 40% des étudiants font l’objet ou admettent avoir été l’objet d’attaques verbales à connotation douteuse en ligne. Ces étudiants se défendent autant qu’ils le peuvent. Mais aux États-Unis, la poursuite des cybercriminels va plus loin : une loi entrée en vigueur ce 1 janvier autorise les établissements scolaires à prélever les mots de passe des réseaux sociaux des lycéens et collégiens (à savoir facebbok, twitter, snapchat…), de les fouiller et de cibler les potentiels criminels en ligne.

La missive adressée aux parents dit ceci : « Si votre enfant a un compte sur un site de réseau social (Facebook, Instagram, Twitter, ask.fm, etc.) nous vous prions bien vouloir noter que la loi de l’État demande aux autorités scolaires de vous informer que celui-ci peut se voir demander de fournir le mot de passe de ces comptes à des agents de l’école dans certaines circonstances ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.