Faits divers : les personnes âgées aux prénoms désuets, cibles des escrocs à la carte bancaire

0
43

D’après la préfecture de police de Paris, des escrocs qui ciblaient leurs victimes grâce à leurs prénoms anciens, opérant à Paris et dans les Hauts-de-Seine, ont été appréhendés le 19 mai 2015, par le 1er district de police judiciaire (DPJ).

Cette association de malfaiteurs dénommée « gang des vieux prénoms », composé de deux femmes et trois hommes, âgés entre 23 et 35 ans, sont suspectés d’avoir commis une douzaine de cambriolage « par ruse », à partir de mars 2014. Leurs victimes sont des femmes âgées entre 77 et 94 ans.

En premier lieu, les malfaiteurs repéraient dans l’annuaire des dames aux prénoms désuets tels Antoinette, Ginette, Denise. Par la suite, ces femmes étaient jointes au téléphone, afin de les convaincre de la défectuosité de leur carte bancaire, qu’il fallait obligatoirement remplacer.

Quelques temps après, un malfrat déguisé en coursier « récupérait à leur demeure la carte bancaire et le code confidentiel des victimes », d’après les investigations de la police judiciaire de Paris. Ces malfaiteurs ont acquis un butin estimé à 14 000 euros, et ont été déférés au parquet.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR