Un homme âgé de 40 ans condamné à 12 ans de prison pour avoir volontairement transmis le VIH Sida à une jeune femme

0
55

Christophe Morat est son nom. Il aurait caché sa séropositivité à 5 jeunes femmes, ce qui a entraîné la contamination par le VIH Sida de l’une d’elles. Trainé en justice, l’homme de 40 ans est condamné à 12 ans d’incarcération criminelle, ce jeudi 2 octobre.

La victime est âgée de 17 ans. Après son premier rapport non protégé avec Christophe Morat, âgé de 40 ans, elle a fait une découverte dans le passé judiciaire de celui-ci. Suite à cela, elle l’a porté plainte en début 2012 et les 3 autres femmes avec qui il a aussi eu des rapports non protégés ont été identifiées. Au tribunal, l’accusé a reconnu qu’il était bien informé des risques de contamination.  Mais au mois de février 2009, il avait interrompu sa thérapie qu’il n’a repris qu’en fin 2010, avant de l’interrompre encore une fois en juillet 2011.  Pour l’avocate générale, Martine Assonion, l’homme s’est délibérément mis en marge. « Il a été dans le mensonge et la manipulation tout le temps. Ce qui compte, c’est son intérêt personnel, c’est d’avoir une certaine jouissance dans la vie de chaque jour » a-t-elle lâché. Elle a également invoqué «  une utilisation utilitaire des femmes » de la part du prévenu.

C’est la cour d’assises d’Aix-en-Provence qui a jugé Christophe Morat. Il a d’ailleurs était condamné pour la première fois à six ans de prison en 2005 à Colmar pour avoir aussi intentionnellement transmis le VIH à deux femmes avec qui il avait eu des rapports sexuels non protégés. Ainsi, pour Marine Assonion, l’homme est un séducteur sans limite qui fait tout pour arriver à ses fins. Ce qui est difficile à contredire parce que l’homme de 40 ans  a multiplié ses liaisons depuis qu’il a su sa maladie. Il a eu à contacter la plupart de ses conquêtes via des sites de rencontres sur Internet où il a eu plus de 400 contacts, d’après l’accusation, cachant ainsi une séropositivité décelée depuis 1998.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.