Hoda Sanz : Une ancienne candidate de la Star’Ac condamnée à 18 mois de prison pour vol

0
67
hoda

Hoda Sanz, demi-finaliste de la Star’Ac en 2004 n’a pas réussi à percer dans le monde de la musique. Par contre, elle a choisi d’exercer un métier noble, celui d’auxiliaire de vie. Mais aujourd’hui, elle est accusée par l’un des deux époux dont elle s’occupe depuis 2001, d’un vol d’environ 21 000 euros en deux chèques.

Un abus de faiblesse

L’octogénaire de l’Union, près de Toulouse dont le mari est déjà décédé, se plaint d’avoir été escroqué par la jeune chanteuse de février 2011 à septembre 2013. Le dossier qui a été remis au tribunal correctionnel de Toulouse parle notamment de deux chèques de 15 000 euros et de 6 000 euros. Des sommes qui auraient été encaissées par Hoda Sanz sans avoir reçu l’accord de la plaignante mais aussi des achats effectués à partir de cartes bancaires des octogénaires.

18 mois de prison avec sursis

Pour sa défense, la chanteuse a martelé qu’elle avait en effet pris de l’argent aux deux époux mais uniquement des prêts qu’elle avait promis de rembourser plus tard. Ses avocates, Imane Krimi-Chabab et Charlotte Lévy ont confirmé sa version en invitant le tribunal à vérifier à l’aide de la vidéosurveillance des distributeurs, la véracité des accusations de retraits frauduleux à l’endroit de Hoda Sanz. Relaxée par le tribunal de Toulouse sur ce cas, l’ancienne candidate de la Star’Ac a par ailleurs été condamnée à 18 mois de prison avec sursis pour les retraits par chèques. Elle devra également rembourser sa dette. Mais il lui reste encore quelques jours pour faire appel à la décision du tribunal.

Hoda à la Star’Ac

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.