Hackers russes : 1,2 milliards de mots de passe volés

0
218

Le New York Times a révélé le mardi 5 août qu’un groupe de hackers russe aurait volé 1,2 milliards de mots de passe sur le web qui leur permettrait d’accéder à environ 500 comptes e-mails de sociétés américaines et étrangères à travers le monde.

Une intrusion jamais égalée

Ce sont les noms d’utilisateurs, les mots de passes et les différents codes d’accès d’environ 420.000 sites internet que ces hackers, basé en Russie, entre le Kazakhstan et la Mongolie, ont réussi à voler. Et comme le souligne Alex Holden, le fondateur de Hold Security, au New York Times, « Les pirates n’ont pas uniquement ciblés des sociétés américaines, ils ont visé tous les sites internet qu’ils pouvaient trouver. Cela va des entreprises référencées dans le classement Fortune 500 aux très petits sites. » Ces conclusions tirées par Hold Security sont le résultat de sept mois de recherche et « même si le groupe (de pirates) n’a pas de nom, nous l’avons surnommé ‘CyberVor’, ‘Vor’ signifiant ‘voleur’ en russe. »

Si ce piratage informatique a pu être débusqué, Alex Holden, prévient que « La plupart de ces sites sont toujours vulnérable» et recommande à tous les sites de vérifier qu’ils n’ont pas été victimes d’une faille. Toujours selon New York Times, il s’avère que ces hackers, n’auraient que la vingtaine et dont les membres ne sont qu’une douzaine.

des milliards de noms d'utilisateurs et de mots de passes volés

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.