Grotte de Bison : découverte d’un outil qui remet en cause l’évolution de l’Homme

0
23

Cette découverte pourrait remettre en cause l’évolution de l’Homme. Des chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert dans la Grotte de Bison, Bourgogne, un outil qui pourrait révolutionner la conception de l’homme par l’Homme.

Un os vieux de 55 000 ans

Cet outil est un os taillé par l’homme à partir du fémur gauche d’un renne adulte. Il daterait, selon les scientifiques de l’époque des Neandertal et est âgé de 55 000 ans. Ce morceau d’os aurait servi aux hommes de l’époque à dépecer les gibiers mais aussi à rendre les pierres pointues.

Des affirmations qui font l’objet de débats dans la cité scientifique

Les chercheurs canadiens affirment que cette découverte en dit un peu plus sur les capacités des Neandertal.  » C’est la première fois qu’un outil multifonctionnel est découvert à cette époque. Ceci prouve que les néandertaliens étaient capables de comprendre les propriétés mécaniques de l’os, ce qui était, jusqu’alors, attribué à notre espèce, les Homos sapiens « , explique un des membres du département d’anthropologie de l’Université de Montréal, Luc Doyon.

 » La majeure partie du XXème siècle, les préhistoriens furent réticents à reconnaître à cette espèce la capacité d’intégrer ce type de matière première dans son répertoire technologique. l’écart présumé entre les deux espèces et nous empêche de dire que l’une était techniquement supérieur à l’autre « .

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.