Grande-Bretagne : une femme crée la polémique en donnant naissance au bébé de son fils

0
26

C’est l’histoire de Kyle, un jeune homosexuel britannique qui désire avoir un enfant. La GPA (Gestation pour autrui) étant une pratique autorisée au Royaume-Uni depuis 1985, il entame alors les premières démarches afin de trouver une mère porteuse. Mais finalement, ce sera Anne-Marie, sa propre mère âgée de 46 ans, qui mettra au monde le bébé, la mère porteuse s’étant désistée pour des problèmes de santé.

Anne-Marie donnera naissance à Miles, un beau petit garçon en bonne santé, grâce à l’ovule d’une donneuse et aux spermatozoïdes de son fils, par césarienne après l’avoir porté durant 8 mois. Après bien des polémiques, la justice britannique a finalement accepté de reconnaître Kyle comme étant le père et non à la fois son frère grâce à l’adoption. Quant à Anne-Marie, elle demeurera dans son rôle de grand-mère.

Face aux critiques suscitées par cette histoire peu commune, le jeune père confie au Daily Mail : « Je sais que certaines personnes sont contre ce que nous avons fait, mais je crois que quiconque peut s’occuper d’un enfant a le droit d’avoir un enfant (…) Nous sommes supposés vivre dans un monde où tout le monde a le droit aux mêmes chances, mais les gens célibataires. Je me fiche de ce que les gens pensent. Il est soigné. Il est aimé. J’ai tout payé moi-même. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.