Grande Bretagne : Ashya King, l’enfant atteint d’une tumeur au cerveau, emmené clandestinement en Espagne par ses parents, serait « guéri »

1
27
ashya

Le petit britannique Ashya King, soigné auparavant à l’hôpital de Southampton puis enlevé par ses parents l’été dernier, afin d’être transféré clandestinement en Espagne où ils ont une maison, serait actuellement « guéri ».

Soigné sous prontonthérapie

Atteint d’une tumeur au cerveau, le petit Ashya King a été soigné à l’hôpital de Southampton lorsqu’il a été enlevé par ses propres parents l’été dernier. Ces derniers, témoins de Jéhovah, ont avoué s’être inquiétés du traitement attribué par les services de soins britanniques à leur enfant. Ils ont ainsi décidé de le faire sortir de l’hôpital pour l’emmener en Espagne où il a subi une prontonthérapie. Grâce à ce traitement moins invasif, le jeune enfant marche et mange à nouveau. L’avocat de la famille a confié :

« Il doit encore faire de la rééducation mais il se rétablit très bien…La tumeur est [désormais] totalement neutralisée. Elle ne contient plus de cellules cancéreuses grâce à la prontonthérapie. »

Il n’aurait pas survécu

Accusés à l’époque de « cruauté envers un enfant » et de « négligence », les parents du jeune Ashya King sont aujourd’hui fiers d’avoir fait ce qu’ils ont fait, car sans cela leur fils serait déjà mort aujourd’hui. Naghmeh, sa mère a confié :

«Si nous avions laissé Ashya avec le NHS (service public de santé) en Grande-Bretagne, il ne serait plus avec nous aujourd’hui. Il était trop faible et n’aurait pas survécu.»

Le petit Ashya King se remet désormais petit à petit auprès de ses parents ainsi que de ses quatre frères et sœurs, en Espagne.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.