Gironde : conflit ouvert entre le port d’Arcachon et la location de bateau entre particuliers.

0
40

Rien ne va plus entre le port d’Arcachon et les entreprises de location de bateaux, entre particuliers. Le port, lors d’un rappel du règlement aux plaisanciers, a souligné que « la location, la gestion ou le sous-location à titre onéreux de navires amarrés, dans le Port sont interdites aux particuliers, groupements de particuliers, clubs ou associations dans les limites administratives du Port. Ces activités sont exclusivement réservées, aux sociétés professionnelles dont c’est l’objet social ».

Selon Didier Saint Ramon, gérant de Catabas, loueurs de bateau d’Arcachon, le port a un règlement qu’il faut doit respecter.

Quand à Alain Gautier, directeur du port d’Arcachon, cette nouvelle démarche de location de particulier à particulier, fait fi du droit en vigueur, car elles n’offrent aucune garantie.

Une pétition en guise de réponse

L’entreprise Samboat, qui s’est lancée dans le créneau de la location de bateaux de particulier à particulier, lors du premier salon nautique d’Arcachon, un an auparavant, est la première cible de ses détracteurs. Selon Nicolas Cargou, un des fondateurs de Samboat, les professionnels de location du port, ont créé une sorte de lobby pour convaincre les administrateurs du Port d’Arcachon, afin de conserver leur part de marché. Les nouvelles structures seraient, les responsables de tous les maux, face à la crise qui touche également le nautisme. La location de bateaux entre particuliers était autorisée, jusqu’en automne 2014. Puis les plaisanciers, qui s’étaient inscrits sur la plateforme, ont du renoncer, par crainte de perdre leur anneau au port.

Pour répondre aux critiques des professionnels de location et aux responsables du Port d’Arcachon, Samboat a lancé une pétition nommée « pour la liberté des plaisanciers d’Arcachon » et qui a déjà recueilli près de 350 signatures.

Samboat signale que dans les autres ports français où l’entreprise exerce, aucun problème de ce genre n’a eu lieu.

Même si la location de bateaux au départ de pontons, de plages externes au périmètre du port, ou de remorque de bateau est autorisée, le conflit reste ouvert entre Samboat, et le Port d’Arcachon.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR