Génocide arménien: l’Église a canonisé les 1,5 million victimes du massacre

0
24

Ce jeudi 23 avril, l’Église arménienne avait canonisé les 1,5 million victimes du génocide arménien, effectué par les Turcs ottomans de 1915 à 1917. Il s’agit ni plus ni moins de la plus grande canonisation faite par l’Église chrétienne. Ankara, de son côté, rejette le terme de « génocide ».

L’Église reconnait qu’il y a eu un génocide

Lors de la cérémonie de canonisation, le chef de l’Église arménienne, le catholicos Karékine II avait évoqué le courage des victimes du génocide: « Plus d’un million d’Arméniens ont été déportés, tués, torturés, mais ils sont restés fidèles au Christ. L’Église ne fait que reconnaître les faits, c’est-à-dire le génocide ». Pour sa part, Serge Sarkissian, le président arménien, a préféré évoquer l’importance de se souvenir des leurs, tués lors du massacre: « Pour nous, Arméniens, c’est une obligation morale et un droit de nous souvenir de 1,5 million des nôtres qui ont été tués et des centaines de milliers de personnes qui ont subi des privations inhumaines ».

De son côté, le gouvernement allemand reconnaît lui aussi l’existence du génocide arménien, selon le communiqué diffusé par son président, Joachim Gauck. Celui-ci a notamment reconnu la « coresponsabilité » de son pays dans les massacres perpétués.

 

 

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)