Gaza : les raids israéliens font deux nouvelles victimes palestiniennes

0
126

Voilà cinquante jours que la guerre a été déclarée entre le Hamas et Israël dans la bande de Gaza, faisant un nombre impressionnant de victimes. Ce mardi 26 août, deux palestiniens ont trouvé la mort suite aux tirs croisés entre les deux camps, s’ajoutant ainsi aux 2.134 morts déjà répertoriés.

2.136 morts du côté palestiniens

Depuis le 8 juillet, on dénombre 2.136 palestiniens et 64 israéliens qui ont trouvé la mort lors de ce conflit. Et malgré les différentes négociations menées, aucun accord n’a encore été trouvé pour instaurer une paix durable dans la bande de Gaza. Au cours de la nuit dernière, 15 raids israéliens ont été lancé par l’armée de l’air contre deux immeubles de bureaux et de commerces causant l’effondrement de l’un, de sévères dommages à l’autre et provoquant la mort de deux palestiniens. En moins de cinq jours, Tsahal a ainsi détruits cinq tours et centre commerciaux dans la bande de Gaza. Face à ces attaques, les représailles du Hamas ne se sont pas fait attendre puisque des tirs de roquettes ont été tirés ce mardi matin vers Israël. L’une d’entre elles a pu être interceptée et a été détruite dans la région de Tel-Aviv avant qu’elle n’atteigne sa cible tandis qu’une autre a causé d’important dégâts sur une habitation située à Ashkelton, dans le sud de pays, faisant une douzaine de blessés.

les bombardements continuent à Gaza

Une porte-parole de l’armée a par ailleurs annoncé que deux roquettes ont également été tirées depuis le territoire libanais lundi soir dans le nord d’Israël provoquant ainsi des tirs d’artilleries de la part de l’armée israélienne. Force est de constater que c’est le troisième jour consécutif qu’Israël est visé à la fois de la Syrie et du Liban.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.