Gaza : le dernier jour de la trêve, qu’en sera-t-il demain ?

0
211

Les 72 heures de trêve observée à Gaza prenne fin ce jour et demain reste un mystère pour les deux parties en conflit. Si Israël semble accepter la prolongation du cessez-le-feu sans condition, le Hamas, lui, soutient qu’aucun accord n’a encore été trouvé pour préserver la paix.

Toujours en désaccord

Les avis continuent de diverger entre Israël et le Hamas. En effet, alors qu’un responsable israélien, sous couvert d’anonymat avait annoncé à l’AFP que « Israël ne voit aucun problème à ce que le cessez-le-feu soit prolongé sans condition », Moussa Abou Marzouk, le chef adjoint du Hamas déclaré que « Il n’y a pas d’accord pour prolonger le cessez-le-feu. » Les pourparlers qui se poursuivent actuellement au Caire ne semble pas encore aboutir à un accord pour la mise en place d’une trêve durable, les deux parties se rejetant continuellement les fautes qui ont conduit à la morts de plus de 1800 palestiniens. Et ce, d’autant plus que le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, insiste sur le fait que «C’est le Hamas qui est responsable de la destruction et des morts ». En s’adressant à la presse, le ministre des affaires étrangères de l’Egypte a affirmé de son côté que son pays faisait tout ce qui était possible pour trouver « des solutions qui protègent le peuple palestinien et ses intérêts. »

lendemain incertain pour Gaza

Pour sa part, Barack Obama assure lors de la clôture du sommet USA-Afrique que « Notre objectif maintenant est de nous assurer que le cessez-le-feu tienne, que Gaza puisse commencer le processus de reconstruction » tout en ajoutant « Je n’ai aucune sympathie pour le Hamas mais j’en ai pour les gens ordinaires qui souffrent à Gaza. »

Reste à savoir ce que l’avenir et les politiques réserveront à Gaza demain lorsque la trêve aura officiellement expiré.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.