La France livre Moukhtar Abliazov

0
47

Moutkhtar Abliazov a été arrêté en France en raison des poursuites engagées à son encontre. La Russie, l’Ukraine et le Kazakhstan l’accusent d’avoir fait un détournement de plusieurs milliards de dollars sur leur territoire. Et c’est ce vendredi 24 octobre que la justice française a décidé de le livrer, une décision prise par la cour  d’appel de Lyon.

Moukhtar Abliazov était le dirigeant de la banque Kazakhe BTA. Il a fui son pays depuis plusieurs années parce que les autorités Russes et Ukrainiennes l’accusent de s’être adonné à des détournements de fonds pour plusieurs milliards. Les faits se sont produits entre 2005 et 2009. L’ancien ministre Kazakh s’était réfugié en Angleterre où il a réussi à bénéficier d’un asile politique de la part de la grande Bretagne alors qu’Interpol le cherchait.

Les trois pays accusateurs lui avaient tous délivré un mandat d’arrêt. Convaincu que sa vie est en danger, il a  alors décidé de quitter le Royaume Uni. Il sera arrêté en 2013 en France sur la côte d’Azur. La cour d’appel de Lyon, en sus de son verdict d’extradition a demandé à la Russie, à l’Ukraine et au Kazakhstan de tout faire pour respecter les droits du prévenu.  La famille d’Abliazov qui était présente dans la salle d’audience a fustigé ce verdict  qu’elle qualifie de honte pour la justice française.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.