France : Les policiers sont de plus en plus victimes d’agression

0
34

Le phénomène d’agression de policiers n’est pas nouveau. Mais aujourd’hui, il est devenu plus grave et surtout lors de contrôles routiers. Un phénomène qui est très déploré par les syndicats professionnels.

La police nationale avait relevé pas moins de 14 de leurs agents victimes d’agression, entre le 7 et le 13 octobre. Les victimes tentaient d’interpeller des automobilistes réfractaires sur tout le territoire, hors Paris. D’autres cas d’agression sont aussi notés, c’est l’exemple des deux policiers attaqués alors qu’ils essayaient de faire un contrôle sur une personne. Une fonctionnaire de police qui contrôlait un camion a aussi été frappée par le passager du véhicule. Et ces 2 dernières semaines, ce même type de violence a plus augmenté dans la ville de Toulouse. Ce qui n’est point du goût des syndicats de police qui demandent plus de moyens.

Selon Fédéric Lagache, le responsable syndical, le nombre de policiers agressés est conséquent. «  A l’heure actuelle, il ne se passe pas une journée sans que nous soyons avisés par un collègue d’une agression. Ce phénomène s’aggrave depuis 2 ans sous l’effet de la politique pénale de la garde des Sceaux, Christiane Taubira » a-t-il souligné. Il a déploré le fait qu’il y a juste peu d’agresseurs qui restent poursuivis pour outrage à policiers. En à croire Fédéric Lagache, ces personnes savent qu’elles ne seront pas conduites en prison, la raison pour laquelle, ils n’hésitent pas à commettre ces violences en toute impunité. Il a aussi déploré le fait que l’uniforme ne fasse plus peur et la manière dont la fonction est bafouée.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.