France : l’Assemblée Nationale vote la loi sur le renseignement

0
18

Défendu par le Premier ministre, Manuel Valls, le projet de loi sur le renseignement a été voté ce mardi 5 mai à l’Assemblée Nationale avec 438 voix « pour », 86 « contre » et 42 abstentions.

Un texte sujet à controverse

Alors que le texte fait polémique, notamment au niveau des professionnels de l’internet qui le rejette, les parlementaires Français ont approuvé ce projet de loi sur le renseignement qui prévoit une surveillance de masse des internautes. Suite à ce vote favorable auprès de l’Assemblée Nationale, Manuel Valls de réagir en déclarant, « Je veux me féliciter d’une très large majorité en faveur du texte sur le renseignement, qui préserve nos libertés fondamentales, mais qui encadre l’activité de nos services de renseignements et leur donne davantage de moyens pour qu’ils soient le plus efficace possible face à la menace terroriste, mais aussi dans la lutte contre la grande criminalité ou contre l’espionnage économique ». En effet, pour le Premier ministre, ce projet de loi est à la fois utile et efficace malgré les polémiques qui mettaient en cause « les aspects liberticides de ce texte ».

le collectif Lumen devant l'Assemblée Nationale en avril dernier

Une fois voté par les députés, ce texte doit désormais être examiné par le Sénat où son adoption ne fait guère de doute puisque bon nombre d’élus, de gauche comme de droite, semblent s’accorder sur la nécessité de cette procédure.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR

Journaliste spécialisée dans l’actualité internationale et people.