France : François Hollande annonce un « plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme »

0
13

La commémoration des 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz a été une occasion pour François Hollande d’annoncer que l’exécutif élaborerait bientôt un plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Renforcement des sanctions contre l’antisémitisme

Avec la montée des actes antisémites, François Hollande veut durcir les règles et a annoncé la mise en place prochaine « d’un plan global de lutte contre le racisme et l’antisémitisme ». Les principaux principes étant la sécurité, la transmission et la régulation numérique. Pour le chef de l’Etat, l’école joue un rôle important dans l’apprentissage des jeunes esprits et a déclaré lors de son élocution que « L’un des instruments pour désamorcer cette ignorance, c’est l’enseignement de l’histoire de la Shoah (…) Elle doit pouvoir être enseignée partout, sans restriction ». La France regroupant une communauté juive importante, François Hollande estime que les actes de sémitisme sont « une réalité insupportable », d’où le renforcement des sanctions contre le racisme et l’antisémitisme « d’ici la fin du mois de février ».

En rappelant les dispositions prise par le gouvernement de Manuel Valls pour la protection des synagogues, des commerces, des écoles et des centres culturels juifs, François Hollande d’ajouter, « Je veux aller plus loin, en améliorant la visibilité et l’efficacité des sanctions : ce qui supposera de généraliser la caractérisation raciste et antisémite comme circonstance aggravante d’un délit, et sortir la répression de la parole raciste et antisémite du droit de a presse pour l’intégrer au droit pénal ».

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.