France : 40ème anniversaire de la loi Veil, les manifestants réclament plus de droit aux femmes

0
13

A l’occasion de la 40ème anniversaire de la loi Veil, des milliers de manifestants ont défilé à Paris. Leurs revendications ? Plus de droits aux femmes et un meilleur accès à l’IVG (interruption volontaire de grossesse). Cette manifestation est l’œuvre du Collectif national pour les droits des femmes et certaines associations féministes.

Plus de 7 000 personnes à revendiquer leurs droits

Cette manifestation n’a pas fait des absents. Selon la police en charge de contenir d’éventuels débordements, ils étaient environ 2 000 à défiler dans les rues parisiennes. Mais selon les organisateurs de cette même manifestation, les participants ont été chiffrés à plus de 7 000, allant de la Bastille jusqu’à l’Opéra.

 » Je Suis Charline « 

Autre fait marquant de cet événement : le slogan international « Je Suis Charlie «  a été repris par ces militantes et est transformé en « Je Suis Charline, liberté d’aspiration », afin de proclamer à tous leur besoin de liberté, à savoir plus de droits aux femmes et plus d’accès à l’IVG. Selon les dires des militantes,  » L’avortement, on s’est battu pour le gagner on se battra pour le garder « ,  » Gardez vos prières loin de nos ovaires «  ou encore  » La loi Veil on y veille « .

Selon une représentante du Collectif national pour les droits des femmes, Suzy Rojtman :  » Nous réclamons l’abrogation de la loi HPST qui a démantelé l’hôpital public et entraîné la fermeture de nombreuses maternités. Nous demandons aussi la création d’un centre d’IVG par hôpital avec le choix de la méthode pour les femmes « .

Mais d’après ces participantes, beaucoup de facteurs freinent encore l’obtention de leurs droits, notamment le manque d’infrastructures et le « cas de conscience » de certains médecins.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.