Formule 1 : le pilote français Jules Bianchi dans un état critique après son accident au GP du Japon

0
102
jules_bianchi

S’en sortira-t-il ? Telle est la question que tous les fans se posent depuis son grave accident au Grand Prix du Japon, à Suzuka. Le pilote français Jules Bianchi est toujours dans un état critique après avoir été opéré d’un hématome à la tête, dans la soirée du dimanche 05 octobre.

Succession de mauvaises surprises sur le circuit de Suzuka, dimanche dernier, en marge du Grand Prix du Japon. Après l’accident de Sutil au 43e tour, c’est Jules Bianchi qui vient s’écraser sur le tracteur qui devait sortir la Sauber de Sutil de la piste, au tour suivant. Un grave accident qui a mis le pilote français dans un très mauvais état. Il a été évacué de la piste, inconscient et a été transporté à l’hôpital le plus proche, à bord d’une ambulance.

Une première intervention au niveau de la tête

Dès qu’il est arrivé à l’hôpital de Mie General, le pilote français Jules Bianchi est entré en bloc opératoire pour une réduction d’un hématome à la tête. L’opération terminée, ni le père du pilote qui était resté à ses côtés, ni les responsables de l’hôpital n’ont fourni de nouvelles rassurantes concernant l’état du pilote.

Jules Bianchi saigne toujours

Les nouvelles ne sont pas très bonnes non plus, en cette matinée du lundi, pour le jeune pilote français. Alors que sa première opération était terminée, dans la soirée du dimanche, Jules Bianchi commençait à respirer sans assistance. Mais les médecins ont remarqué un nouveau saignement et estime qu’il aurait dû être intubé dans la soirée de son opération. Le pilote pourrait donc subir une autre opération chirurgicale prochainement.

Trop jeune pour mourir

Du haut de ses 25 ans, Jules Bianchi a encore toute la vie pour prouver qu’il est un excellent pilote. Brillant pilote automobile français, il tient ses performances de son grand père Mauro Bianchi et de son grand oncle Lucien Bianchi, deux célèbres pilotes des années 60. Jules Bianchi est un pilote titulaire en Formule 1 et court pour l’équipe de Marussia.

La vidéo amateur de l’accident de Bianchi fait surface

Si les images de ce crash n’avaient jusqu’ici pas été diffusées dans les médias, un vidéaste amateur a mis en ligne aujourd’hui la vidéo filmée de l’accident.

Alors que la grue est en train d’évacuer la Sauber d’Adrian Sutil, la Marussia de Jules Bianchi arrive à pleine vitesse (les médias britanniques parlent de 160 km/h). Incontrôlable, la monoplace du jeune Français (25 ans) s’encastre sous le tractopelle. Si les images témoignent de la violence de l’accident, certains journalistes se sont élevés contre la mise en ligne d’une telle vidéo, alors que Jules Bianchi se trouve être toujours dans un état grave. D’autres considèrent quant à eux que ces images seront précieuses pour l’enquête.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.