FORBES : Angela Merkel, à la tête des 100 femmes les plus puissantes au monde

0
37

Comme tous les ans, la rédaction de Forbes a dévoilé ce 26 mars le classement des 100 femmes les plus puissantes du monde. Cette année, pas de suspense puisqu’à l’instar des quatre années précédentes, la palme revient à Angela Merkel, la chancelière allemande.

 Le top trois

Pour classifier ces 100 femmes, Forbes se base sur leur fortune, leur influence et leur puissance médiatique. En tenant compte de ces critères, le magazine a encore une fois couronnée Angela Merkel en expliquant ce choix par le fait que « Elle a remporté en décembre 2014 un troisième mandat de quatre ans à la tête de l’économie la plus dynamique d’Europe, faisant d’elle la plus ancienne élue en poste de l’Union Européenne. » Mais les prouesses de la chancelière allemande ne se limitent pas à celui puisque, toujours selon Forbes elle a également « combattu une récession nationale durant la crise économique mondiale » et est actuellement « au cœur des efforts pour essayer d’aider la Grèce à relancer son économie ».

Dans le top trois de cette liste très sélective, on retrouve respectivement Hillary Clinton – candidate à la Maison Blanche – et la philanthrope Melinda Gates. La seule personnalité Française figurant dans le top dix n’est autre que Christine Lagarde, la directrice du FMI. Faisant son entrée parmi les plus puissantes du monde et se hissant directement à la 64ème place, Taylor Swift est également la plus jeune de ces célébrités, du haut de ses 25 ans.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.