Flavien Moreau: le jihadiste français est condamné à 7 ans de prison ferme

0
154

Le tribunal a rendu son verdict : l’apprenti jihadiste rentré de Syrie a été condamné à Paris à 7 ans de prison ferme. Il s’agit de la première condamnation en France pour avoir participé au Jihad en Syrie.

Condamné d’avoir rejoint en Syrie un groupe de combattants avant de revenir en France, les juges du tribunal correctionnel de Paris ont infligé la peine maximum requise par le procureur contre Flavien Moreau lors de son procès du 17 octobre.

Flavien Moreau, 27 ans d’origine sud-coréenne, est le premier djihadiste à passer en jugement à Paris. Ancien délinquant écroué à deux reprises en France, il s’est converti à l’Islam radical en prison. Dès sa sortie de prison en octobre 2012, Flavien décide très vite de rejoindre la Syrie. Il a passé une dizaine de jours dans un village syrien contrôlé par des katibas islamistes. Pendant quinze jours, il a tenté plusieurs fois de revenir en Syrie en passant par  la Bulgarie, la Tunisie, le Liban, la Turquie mais à chaque fois, expulsé pour interdiction de séjour. De retour en France, il cherchait des faux papiers pour une nouvelle tentative de retour en Syrie. C’est cette détermination à rejoindre la Syrie qui a décidé les services antiterroristes français à l’interpeller.

Son complice également condamné

Jugé dans le même affaire, son complice, Farid Djebbar, 26 ans, va écoper d’une peine de quatre ans de prison, dont 18 mois assortis d’un sursis et d’une mise à épreuve. Farid Djebbar a été jugé pour avoir eu avec Flavien Moreau des entretiens réguliers et pour avoir reçu de la part du jihadiste de l’argent. Sans pour autant partir en terre de jihad.

Si les avocats des deux apprentis jihadistes trouvent les peines « trop lourdes » et qualifient le procès de procès « pour l’exemple », le procureur de son côté affirme que les projets de Flavien et de Farid étaient suffisamment avancés pour justifier leurs condamnations.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.