La FIFA fait confiance à la Russie pour la coupe du Monde de 2018

0
102

Sepp Blatter a annoncé que malgré les menaces de boycott, il soutient la Russie dans l’organisation du mondial de football de 2018.

Menaces de boycott du mondial 2018

Le président de la FIFA, Sepp Blatter a déclaré lors de la cérémonie de présentation du logo de la coupe du monde de football 2018: « Nous faisons confiance au pays, nous faisons confiance à ses autorités ». Il a montré son soutien à la Russie pour l’organisation de l’événement malgré les menaces de boycott qu’ils ont reçues. En effet, en vue de la crise actuelle en Ukraine, les pays européens menacent de boycotter le mondial 2018 si celui-ci est accueilli par la Russie. De même, des sénateurs américains, dont John Mc Cain, ont adressé une lettre à Sepp Blatter lui demandant de ne pas accorder l’organisation du prochain mondial à la Russie.

Réponse de Blatter

Sepp Blatter : président de la FIFA
Sepp Blatter : président de la FIFA

« (…) il s’agit de football ». Telle est la réponse de Blatter à ces demandes. Il pense même que le fait d’accueillir un tel événement pourrait « unifier la Russie ».

Le coût de l’investissement pour accueillir le mondial 2018 est estimé à 12,6 milliards d’euros. Sepp Blatter est convaincu et satisfait de la motivation de la Russie dans l’organisation de la prochaine coupe du monde: « Je peux dire qu’en comparaison avec le Brésil, la Russie est très en avance sur le programme ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.