Facebook révèle la personnalité d’un individu mieux que ses proches et ses amis

0
44
facebook

Les résultats d’une recherche britannique publiée lundi aux Etats-Unis ont démontré que Facebook et son bouton J’aime sont plus révélateurs de la personnalité d’une personne, mieux que ses proches et ses amis.

Le mari ou la femme comme seul rival potentiel

Pour définir la véritable personnalité d’une personne sur Facebook, il suffit de relever les publications, les photos, les vidéos et les pages qu’elle « aime ». Les travaux menés par les chercheurs de l’Université de Cambridge, en Grande-Bretagne, et de Stanford, en Californie dont les résultats sont disponibles dans les Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS), ont démontré que dix J’aime suffisent à déterminer la personnalité d’une personne sur le réseau social Facebook. Et les chercheurs ont souligné que seul le ou la compagne de l’individu peut rivaliser avec sa page Facebook pour déterminer sa personnalité.

227 « J’aime » par utilisateur

En moyenne, un individu compte 227 J’aime sur Facebook. Ces chiffres sont tirés d’une recherche précédemment réalisée en 2013 par des étudiants de l’Université de Cambridge. La présente étude a par ailleurs été réalisée sur 86 220 volontaires sur Facebook auxquels on a soumis un questionnaire et on a demandé l’accès à leur J’aime.

5 différentes personnalités sur Facebook

D’après cette étude, il existe cinq personnalités distinctes sur Facebook :

  • L’ouverture d’esprit marquée par la curiosité et l’imagination
  • L’extraversion marquée par la tendance à rechercher la compagnie des autres
  • La conscience marquée par l’autodiscipline et le respect de obligations
  • Le fait d’être agréable marquée par la tendance à être compatissant et coopératif
  • L’impulsivité marquée par l’instabilité émotionnelle et la colère

Les résultats de personnalité définis à partir des J’aime sur Facebook ont été comparés par les résultats d’une enquête menée sur un ami de 17.622 des participants et deux proches de 14.410 autres.

Vers l’invention de machine dotée d’intelligence socio-émotionnelle

Selon Wu Youyou, une chercheuse du centre de psychométrie de l’Université de Cambridge, un des principaux auteurs de cette recherche, cette étude peut amener plus tard les ingénieurs à créer des machines dotées d’une intelligence socio-émotionnelle.

« Dans l’avenir, les ordinateurs seront capables de déterminer nos traits psychologiques et de réagir en fonction, ce qui devrait ouvrir la voie à l’émergence de machines dotées d’intelligence socio-émotionnelle »

D’un autre point de vue, le fait de pouvoir déterminer la personnalité d’un individu grâce à ces réactions sur Facebook peut aussi nuire à la protection de sa vie privée sur Internet.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.