Facebook après la mort : Une nouvelle fonctionnalité qui vous permet de continuer d’exister sur le réseau social après la mort

0
23
facebook

Une nouvelle fonctionnalité vient d’être mise à la disposition des utilisateurs de Facebook. Il s’agit de la possibilité de faire supprimer son compte à sa mort ou de le confier à une tierce personne.

Que deviendra Facebook après ma mort ?

A ce jour, le compte Facebook d’une personne décédée reste actif et continue d’être accessible à tous (si le mur est accessible). Seulement, il n’y a plus de publication, la photo de profil ne change plus ni celle de la couverture sauf si un membre de la famille ou proche de la personne décédée connaît son mot de passe. Désormais, ce temps est révolu, Facebook permet actuellement de choisir dès son vivant ce qu’il adviendra de son compte après sa mort. Disponible uniquement aux Etats-Unis pour le moment, cette nouvelle fonctionnalité permet de prévoir la suppression de son compte, ou bien de donner la permission à une autre personne inscrite sur le réseau social, de le gérer à sa place. Cette personne aura alors accès au compte pour modifier la photo de profil, accepter des publications sur la Timeline ou les demandes d’amis. Toutefois, elle n’aura pas accès à la messagerie du défunt et ne pourra pas non plus poster de messages sur le compte. La fonctionnalité est activée dès que Facebook reçoit la notification de la mort du propriétaire du compte, via un formulaire déjà prévu à cet effet.

Comment ça marche ?

Pour paramétrer cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de se rendre dans Paramètres/Onglet Sécurité puis de choisir « legacy contact ». Facebook promet de déployer cette fonctionnalité dans tous les pays où le réseau social est disponible d’ici quelques temps. Par ailleurs, il est à noter que les comptes qui ne seront pas paramétrer à cet effet seront tout simplement gelés à leur mort, rendant ainsi toute modification impossible.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.