Facebook accusé de récupérer des données privées via les cookies

0
130
facebook

Accusé de procéder à des collectes illégales de données auprès des utilisateurs du réseau ainsi que de simples visiteurs non connectés, Facebook s’est défendu en présentant l’option qui permettrait à ces derniers de ne pas afficher des publicités ciblées.

Démasqué par des étudiants belges

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Leuven, en Belgique, Facebook collecte des données personnelles des utilisateurs du réseau de manière illégale, à travers les cookies placés sur la plupart des pages où un bouton « like » est disponible. Selon ces étudiants, ces cookies ne sont jamais désactivés même si les utilisateurs sont déconnectés. Et même ceux qui ne sont pas inscrits sur le réseau ou qui ont déjà désactivé leur compte sont toujours retracés par ces cookies, rien qu’en visitant une page sur Facebook. Un système qui perdure sur deux années pour chaque internaute concerné.

L’option opt-out pour désactiver les cookies

Pour sa défense, Facebook a mis en avant l’existence d’une option opt-out dans tracking, accessible via l’European Interactive Digital Advertising Alliance, permettant aux utilisateurs de désactiver les publicités ciblées.

Selon les explications fournies par les responsables de Facebook, les cookies sont généralement utilisés pour cet effet et aussi pour lutter contre le spam.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR

J’adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma…Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)