Facebook : A 114 ans, une Américaine se voit refuser l’accès au réseau et contacte Mark Zuckerberg (VIDEO)

0
149
anna_stoehr

Jugée trop vieille pour s’inscrire sur Facebook, une Américaine de 114 ans a envoyé une lettre à l’endroit de Mark Zuckerberg.

Au prix d’un mensonge

C’est au prix d’un mensonge que cette américaine de 114 ans a pu finalement s’inscrire sur le réseau social le plus utilisé au monde. Facebook avait refusé l’accès à Anna, une habitante de Plainview, Minnesota, Etats-Unis, parce que l’année de sa naissance ne figurait pas dans le menu déroulant du réseau. Née en 1900, la dame a ainsi dû rajeunir son âge de 15 ans pour pouvoir s’inscrire sur Facebook. Une grande première en matière de tricherie sur Internet où la plupart des inscrits rajoutent quelques années à leur âge réel pour pouvoir s’inscrire sur différents sites.

La vieille machine à écrire

A l’époque où Anna Stoehr était jeune, il n’y avait pas encore de téléphone fixe dans sa maison. Désormais, là voilà inscrite sur un réseau social qui marque le début du XXIè siècle. Mais le gros mensonge qu’elle a dû faire ne semble pas beaucoup lui plaire, du coup, elle décide d’envoyer une lettre à Mark Zuckerberg. Dans sa lettre, écrite avec l’aide d’un ami, avec sa vieille machine à écrire, Anna demande au créateur de Facebook de revoir ses conditions d’inscription, notamment l’âge, parce qu’elle est « toujours là », à 114 ans.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.