La jihadiste irakienne réclamée par l’Etat Islamique sera exécutée en Jordanie ce mercredi

0
36
ei

Après le cruel assassinat du pilote jordanien par l’Etat Islamique, la Jordanie a annoncé que la jihadiste irakienne retenue prisonnière au pays depuis 2005, sera exécutée ce mercredi.

Brûlé vif

Mardi, le groupe Etat Islamique (EI) a diffusé une vidéo montrant des images horribles de la tuerie dont le pilote jordanien a été victime. Capturé vif en décembre dernier suite au crash de son avion, la vie de ce pilote aurait pu être sauvée si Ammam avait accepté de relâcher la jihadiste irakienne Sajida Al-Rishawi. Mais après le refus des autorités jordaniennes qui réclamaient d’abord des preuves de vie de leur pilote, le groupe jihadiste a décidé de brûler vif Maaz al-Kassasbeh et de publier les vidéos de la scène sur la toile.

Une riposte « terrible »

En réponse à cet acte de barbarie, un responsable de la sécurité jordanienne a confié à l’AFP que la prisonnière jihadiste Sajida Al-Rshawi sera exécutée mercredi. Condamnée à la peine de mort pour avoir participé aux attentats meurtriers de 2005 à Ammam, cette irakienne subira peut-être le même sort que le pilote jordanien, si l’on en croit la déclaration du ministre de l’Information Mohammad Momani à la télé.

« La peine de mort à l’encontre de (…) l’Irakienne Sajida Al-Rishawi sera exécutée demain (mercredi) à l’aube…La réponse de la Jordanie sera ferme, terrible et forte ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.