Etats-Unis : une New-Yorkaise autorisée à divorcer via le message privé de Facebook

0
12

Son mari étant injoignable, une jeune infirmière de 26 ans a été autorisée par le juge de la Cour suprême de Manhattan à envoyer les documents officiels de son divorce, via le réseau social Facebook.

Dernier recours

Envoyer les papiers officiels d’un divorce sur Facebook est désormais chose possible aux Etats-Unis, même si le cas demeure assez exceptionnel puisque Ellanora Baidoo ne dispose pas d’autres alternatives pour communiquer avec son mari, Victor Blood-Dzraku, avec qui elle est séparée depuis 2009. En effet, comme le précise l’avocat de la jeune femme, Andrew Spinnel, tous les moyens ont été utilisés pour transmettre les papiers du divorce à Mr Blood-Dzraku mais « le service postal n’avait pas d’adresse à son nom et aucune adresse de facturation liée à son téléphone portable prépayé n’était disponible ». Ils ont même eu recours aux services d’un détective privé, mais en vain. En tenant compte de ce contexte exceptionnel, le juge de la Cour suprême de Manhattan, Matthew Cooper, a permis, le 27 mars dernier, à Ellanora Baidoo d’envoyer les documents officiels du divorce à Victor Blood-Dzraku via Facebook.

Par l’intermédiaire de son avocat, Ellanora pourra donc envoyer le document en message privé à trois reprises, à raison d’un envoi par semaine, à la suite de quoi le divorce sera enfin prononcé.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.