Etats-Unis : une femme condamnée à mort innocentée 23 ans après son incarcération.

0
37

Debra Milke, âgée de 51 ans, divorcée, d’origine allemande, a été innocentée après avoir passé 23 ans dans le couloir de la mort, en Arizona.

Les faits remontent en 2 décembre 1989, Debra Milke avait prié son colocataire, Jim Styers, d’accompagner son fils de 4 ans, Christopher au centre commercial, pour voir le père Noël. Elle n’a jamais revu son garçon.

Par la suite, sur la base du seul témoignage, non confirmé du principal enquêteur Armando Saldate, qui affirme avoir recueilli les aveux de la mère de l’enfant, elle a été condamnée. Selon ce détective, l’accusée lui aurait avoué avoir engagé deux tueurs, pour tuer son propre fils, afin de toucher une prime d’assurance.

Debra Milke a toujours nié des faits qu’aucun enregistrement, ni témoignage, n’avaient jamais renforcés.

Deux hommes, Roger Scott et le colocataire de Debra Milke, Jim Styers, ont reconnu être les auteurs du meurtre et sont respectivement condamnés à mort, pour l’assassinat du petit Christopher. Ils attendent actuellement dans le couloir de la mort en Arizona.

Selon la Cour d’Appel, les deux hommes avaient, à l’époque, conduit l’enfant à l’extérieur de la ville dans un ravin isolé, puis Styers a tiré 3 balles dans la tête du garçon. Le mobile serait l’assurance de Debra Milke.

Selon le Centre d’information sur la peine capitale (DPIC), dans la moitié des peines capitales prononcées, les procureurs sont accusés de mauvaise conduite, en Arizona.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.