États-Unis: quatre hommes reconnus coupables pour avoir tuer des civils irakiens

0
16

Les événements remontaient en 2007, à Bagdad. Quatre hommes, Dustin Heard, Evan Liberty, Nicholas Slatten et Paul Sloug, tous des mercenaires américains y avaient assassiné 14 Irakiens, tous des civils non armés. Ils devaient escorter un convoi américain à Bagdad, quand ils avaient ouvert le feu sur des personnes non armées. Ces quatre hommes étaient des employés d’une firme américaine, une entreprise privée de sécurité, Blackwater.

De retour aux États-Unis, les quatre hommes avaient été reconnus coupables en octobre dernier pour une fusillade qui avait tué les 14 civils irakiens. Ce lundi, ils avaient entendu la sentence qui leur a été réservée, prononcée par un juge de Washington: trois d’entre eux vont être emprisonnés durant trente ans et l’un d’eux à perpétuité, étant reconnu coupable d’assassinat.

Le seul homme condamné à perpétuité, Nicholas Slatten, aurait confié à ses proches qu’il voulait tuer autant d’Irakiens qu’il pouvait pour venger l’attentat du 11 septembre. Cette fusillade avait, au moment des faits, ravivé les tensions entre les autochtones irakiens et les employés des sociétés de sécurité américaines, ces premiers arguant que ces derniers jouissaient d’une véritable impunité.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)