Etats-Unis : arrestation de deux cousins, dont un militaire pour soutien matériel à l’EI.

0
15

D’après une annonce du Ministère de la Justice américaine, Hasan Edmonds, 22 ans, un militaire américain, a été interpellé, le mercredi 25 mars 2015, à l’aéroport de Chicago, avant son embarquement pour un vol vers le Caire. Son cousin Jonas Edmonds, 29 ans, a été également appréhendé à son domicile d’Aurora, dans I’Illinois.

Le militaire américain devait s’envoler pour combattre dans les rangs djihadistes. Quand à son cousin, il projetait d’attaquer une installation militaire aux Etats-Unis.

Les deux hommes étaient sous surveillance depuis fin 2014, et c’est un agent du FBI qui les a confondus.

Un plan longuement élaboré

Hasan envisageait de mettre son entraînement de garde national de l’armée de terre, au profit des djihadistes du groupe EI, tandis que Jonas prévoyait d’entrer dans l’installation militaire cible, revêtu de l’uniforme de son cousin.

D’après le procès-verbal de l’agent du FBI, l’installation militaire cible, sis dans le nord de l’Illinois est un ex-site d’entraînement de Hasan. La frappe devait être effectuée après le voyage d’Hasan.

Les motifs d’inculpation

Les deux suspects comparaîtront jeudi devant une juge fédérale de l’Illinois (Nord). Condamnés pour « complot de soutien matériel à une organisation terroriste », à savoir l’état Islamique(EI), ils risquent une peine d’emprisonnement de 15 ans et 250 000 dollars d’amende.

Selon le vice-ministre de la Justice John Carlin, d’après l’acte d’inculpation, les accusés auraient, non seulement, fourni un soutien matériel à l’EI, mais également, planifié un voyage à l’étranger, pour le soutien de l’organisation terroriste. Ils souhaitaient, par ailleurs, frapper à l’intérieur même de l’armée américaine, tout en portant le même uniforme que leurs futures victimes.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR