Sans enfreindre la loi, le FBI a épaulé une famille qui souhaitant payer Al-Qaida

0
7

Selon le Watt Street Journal sorti ce mercredi 29 avril 2015, le FBI a épaulé de faon organisationnelle la famille d’un otage qui a prévu de payer une rançon à Al-Qaida.

Malgré les annonces publiques des autorités américaines qui se disent réfractaires à tout paiement de rançon pour la libération d’otages, la FBI a permis indirectement le versement d’une somme d’argent pour le cas particulier de Warren Weinstein.

Enlevé au Pakistan en 2011 par Al-Qaida, Warren Weinstein a fait l’objet d’une levée de fonds en 2012, par sa famille pour 250 000 dollars. La FBI est intervenu pour vérifier l’authenticité et la légitimité de l’intermédiaire pakistanais, qui devait transporter la rançon. Cette somme d’argent a été versée, mais aucun résultat probant n’en a découlé. De son côté, la FBI n’a pas « violé la politique américaine en matière d’otages » car elle n’a pas explicitement autorisé le versement de la rançon.

L’otage Warren Weinstein, âgé de 73 ans et un humanitaire italien Giovanni Lo Porto, ont été tués par erreur en janvier dernier, lors d’une frappe américaine à la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR