États-Unis: des écrivains contestent la remise d’un prix littéraire à Charlie Hebdo

0
12

Ce 5 mai 2015, le gala annuel de la société PEN America Center devra se tenir aux États-Unis. Lors de ce gala, des prix sont annuellement décernés aux écrivains. Toutefois, six prestigieux écrivains se sont retirés du gala pour manifester leur mécontentement suite à la remise d’un prix à Charlie Hebdo, un journal satirique français.

En effet, les romanciers Peter Carey, le Canadien Michael Ondaatje, le Britannique Taiye Selasi et les Américains Francine Prose, Teju Cole et Rachel Kushner ont vivement critiqué le fait que ce prix basé sur la liberté d’expression soit donné à l’hebdomadaire Charlie Hebdo. Selon ces personnes, « un crime horrible a été commis, mais était-ce une question de liberté d’expression pour que PEN America s’immisce là-dedans ? Tout cela a été aggravé par l’apparent aveuglement du PEN vis-à-vis de l’arrogance culturelle de la France, qui ne respecte pas son devoir moral à l’égard d’une grande partie de sa population ».

Dans un communiqué posté sur son site web, la société littéraire PEN America Center avait expliqué que le journal Charlie Hebdo « n’avait pas l’intention d’ostraciser ou d’insulter les musulmans, mais plutôt de rejeter avec force la tentative d’une petite minorité d’extrémistes de poser des limites à la liberté d’expression ». La société littéraire assure « regretter l’absence de ces écrivains au gala » mais elle « respecte leur conviction ».

 

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)