Etat Islamique : quand le Pape dénonce la « persécution brutale » de l’organisation terroriste

0
20

Dans son message de Noël, le Pape François a adressé un message particulier aux réfugiés irakiens et syriens tout en dénonçant la « persécution brutale » de l’Etat Islamique contre les minorités.

Bénédiction Urbi et Orbi – à la ville et au monde

Dans son allocution solennelle, le jour de Noël, le Pape a plaidé pour la fin de conflits partout dans le monde, notamment en Afrique, ainsi que la reprise du dialogue entre les Israéliens et les Palestiniens tout en remerciant ceux qui luttent contre l’Ebola en Afrique. Mais dès le début de son message, le Pape François de lancer sur la place Saint-Pierre, « A lui Sauveur du monde, je demande qu’il regarde nos frères et sœurs d’Irak et de Syrie qui, depuis trop longtemps, souffrent des effets du conflit en cours et, avec ceux qui appartiennent à d’autres groupes ethniques et religieux, subissent une persécution brutale ». A l’égard des nombreux réfugiés, il ajoute « Que Noël leur apporte l’espoir, ainsi qu’à ces nombreuses personnes déplacées ces exilés et réfugiés, les enfants, les adultes et les personnes âgées de cette région et du monde entier ».

« Que l’indifférence soit changée en proximité et le rejet en hospitalité, afin que tous ceux qui souffrent puissent recevoir l’aide humanitaire nécessaire afin de surmonter les rigueurs de l’hiver, revenir dans leur pays et vivre avec dignité ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.