Etat Islamique : les combattants kurdes de Kobani lancent un appel à l’aide pour repousser leurs assaillants

0
164

Situé dans le nord de la Syrie, Kobani est assiégé par l’Etat Islamique depuis maintenant deux semaines. Afin de lutter contre cette invasion, les combattants kurdes ont lancé, ce jour, un appel à l’aide pour tenter de repousser le groupe de djihadistes.

« Nous ne voulons pas que Kobani tombe»

Chargé de la défense de la ville de Kobani, à quelques kilomètres seulement de la frontière turco-syrienne, les combattants kurdes, sous la menace de l’Etat Islamique a lancé, ce vendredi, un appel à l’aide. En effet, appuyés de chars et d’artilleries lourdes, le groupe de djihadistes accentuent leur présence et resserrent leur étau autour de la ville. Esmat al Cheik, le commandant des forces kurdes, a ainsi déclaré à Reuters par téléphone que « Nous nous retrouvons assiégés dans une zone de plus en plus réduite. Nous ne recevons plus de renfort et la frontière est fermée». La même source de craindre « un massacre général » dans le cas où l’Etat Islamique sort vainqueur de cet affrontement. Cette menace est d’autant plus à craindre que malgré l’intervention de la coalition internationale près de Kobani, depuis maintenant une semaine, les djihadistes n’ont pas cessé d’avancer.

Face à l’Etat islamique qui se rapproche de la frontière turco-syrienne, la Turquie a annoncé jeudi sa participation aux frappes contre le groupe et le Premier ministre, Ahmet Davutoglu, de déclarer que « Nous ne voulons pas que Kobani tombe. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour empêcher que cela se produise. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.