Etat Islamique : le groupe terroriste menace Twitter et ses employés

0
13

Dimanche 01 mars, l’Etat Islamique a lancé des menaces contre Twitter et ses employés suite à la fermeture de plusieurs comptes de djihadistes.

Une enquête en cours

Twitter, You Tube et autres réseaux sociaux sont les principales plateformes utilisées par les djihadistes de l’Etat Islamique pour communiquer, recruter, transmettre leurs directives ou encore pour diffuser des vidéos d’exécutions. Afin de limiter au mieux ce type d’information, Twitter a eu recours à la suppression de nombreux message ainsi qu’à la suspension de plusieurs comptes de djihadistes. En représailles, le groupe terroriste a proféré, dimanche, des menaces contre le réseau social. Le message, publié en ligne, disait « La guerre virtuelle que vous nous livrez va vous valoir une vraie » et se poursuit par « Nous vous disons depuis le début que ce n’est pas votre guerre, mais vous ne comprenez pas et continuez à fermer nos compte sur Twitter, or nous revenons toujours ». Le message, posté en ligne était adressé au co-fondateur de Twittter, Jack Dorsey, dont le visage se trouvait dans le viseur d’une arme.

l'Etat Islamique menace les employés de Twitter

Suite à ces menaces proférées par l’Etat Islamique à leur encontre, Twitter a procédé à une enquête. Le porte-parole du groupe de déclarer à l’AFP, « Notre équipe de sécurité enquête sur la véracité de ces menaces avec les autorités habilitées ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.