Etat Islamique : le gouvernement japonais vérifie l’authenticité d’une vidéo montrant l’exécution d’un otage

0
10

Dans la nuit de samedi à dimanche (heure de Tokyo), le gouvernement japonais a indiqué qu’une vidéo postée brièvement sur internet, annonçait l’exécution de l’un des deux otages japonais prisonniers de l’Etat Islamique.

Une vidéo à authentifier

Mardi dernier, les djihadistes de l’Etat Islamique ont lancé un ultimatum de 72 heures au gouvernement japonais : 200 millions de dollars en échange de la libération des deux otages japonais – Haruna Yukawa, patron d’une société et Kenji Goto, journaliste – tombés sous leur coupe. Malgré l’activation de toutes ses ressources pour retrouver les otages, notamment de ses relations tissées avec la Jordanie et la Turquie, les autorités nippones ne sont pas arrivées à sauver ses ressortissants dans les délais impartis. Plus de 24 heures après l’échéance de l’ultimatum, une vidéo montrant l’exécution de Haruna Yukawa a été brièvement mise en ligne par les djihadistes, selon la chaîne de télévision publique NHK. Dans la même séquence, on entendrait également la voix de Kenji Goto, appelant le premier ministre japonais, Shinzo Abe, de lui venir en aide.

La vidéo est toujours en cours d’authentification, mais le porte-parole du gouvernement nippon de juger « honteux » et « inacceptable » l’exécution du chef d’entreprise tout en réclamant la libération immédiate de l’otage restant.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.