Etat Islamique : un français dans la liste noire des Etats-Unis

0
218

Les Etats-Unis ont établi une liste noire sur laquelle figure les personnes liées à l’Etat Islamique, dont un français, Salim Benghalem, un trentenaire qui a grandi à Cachan, en Val-de-Marne.

Parmi les dix personnes les plus dangereuses

Le jeudi 25 septembre, le département d’Etat a publié une liste noire des personnes ou organisations les plus dangereuses pour le gouvernement américain. Intitulé « Specially Designated Global Terrorists », cette liste a divulgué les noms de deux organisations terroristes ainsi qu’une dizaine de combattants dont Salim Benghalem. Selon le département d’Etat, ce français de 33 ans combattrait dans les rangs des djihadistes de l’Etat Islamique et est décrit comme un « extrémiste français basé en Syrie (…) qui procède à des exécutions au nom du groupe. » De ce fait, « Benghalem fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen en raison de ses activités en faveur de l’EI. »

un bourreau de l'EI

Bien connu des autorités françaises pour consommation de stupéfiants et condamnation pour homicide volontaire avec préméditation, des questions continuent tout de même de se poser quant à la conversion de Salim Benghalem à l’islamisme radical. Lev Forster, son avocat de l’époque de déclarer à Metronews « Je me pose sérieusement la question, sous réserve des informations que possèdent ceux qui l’ont mis sur la liste noire, de savoir s’il ne s’agit pas d’une homonymie ou d’une usurpation d’identité tellement ce qu’on lui reproche est loin de la personne que j’ai connue. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.