Etat Islamique : enfin un recul des djihadistes à Kobané

1
233

Alors que la bataille continue de faire rage à Kobané et que l’on pensait les combattants kurdes sur le point de perdre le combat, on remarque ce mercredi que les djihadistes de l’Etat Islamique ont été freinés dans leur progression.

Repoussé de plusieurs kilomètres

Pour la première fois depuis des jours, une bonne nouvelle nous parvient de la ville de Kobané. En effet, depuis le début du conflit, on avait remarqué que malgré le courage et la volonté des combattants kurdes ainsi que les frappes de la coalition, les terroristes de l’Etat Islamique n’ont pas pu être stoppés dans leur prise de Kobané. Mais ce mercredi, les Etats-Unis soutiennent que les raids aériens de la coalition internationale ont enfin eu raison de l’avancée des djihadistes grâce à 21 frappes menées lundi et mardi dans la ville kurde. Cette situation est d’ailleurs confirmée par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme qui affirme que l’intensification des raids a empêché que Kobané ne tombe entre les mains de l’EI. A l’heure actuelle donc, il semblerait que les djihadistes aient reculé d’au moins sept kilomètres sur le front ouest de la ville. Ce revers de l’Etat Islamique intervient au moment même où une rencontre entre 22 chefs militaires des pays de la coalition a lieu à Washington. Malgré cela, un responsable du canton de la région de soutenir que « Kobané n’est pas sauvé car les djihadistes ont les moyens de faire venir des renforts et des armes. »

Mais cette première victoire des combattants kurdes sur les djihadistes n’en est pas moins symbolique. Pour preuve, un combattant kurde a arraché l’un des drapeaux noirs de l’Etat Islamique qui flottait sur l’une des collines de Kobané.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.