Etat Islamique : Abou Bakr al-Baghdadi n’a pas été blessé dans une frappe aérienne américaine

0
39
daesh

Le quotidien britannique The Guardian a rapporté que le leader du groupe jihadiste Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, a été grièvement blessé dans une frappe aérienne américaine, survenue le 18 mars, dans l’Ouest de l’Irak. Une information qui a été démentie par le Pentagone.

Selon The Guardian, Abou Bakr al-Baghdadi n’est plus en mesure de diriger les frappes du groupe Daesh depuis quelques temps. Plusieurs sources ont d’ailleurs affirmé que la direction du groupe EI a été confiée à ses conseillers et des militaires.

Toutefois, ces informations n’ont jamais été confirmées par le Pentagone qui a annoncé mardi 21 avril qu’Abou Bakr al-Baghdadi n’a pas été blessé dans une raide américaine qui a frappé un convoi de voiture, dans la zone tribale sunnite irakienne d’Al-Baaj. Pour l’heure, il ne s’agit donc que de rumeurs infondées. Le colonel Steven Warren, porte-parole du Pentagone a expliqué :

« Il n’y avait rien pour indiquer que al-Baghdadi avait été blessé ou tué. Il n’y a rien qui indique un changement. Le chef de l’EI n’était pas une cible des récentes frappes aériennes américaines. »

Ibrahim al-Badri al-Samarraï de son vrai nom, le chef du groupe Daesh règne en maître sur un territoire d’Al-Baaj, à proximité de la Syrie. Cette zone a été longtemps considérée comme un lieu paradisiaque, abritant tous les combattants djihadistes depuis 2004.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)