Espagne: 11 pédophiles dont neuf prêtres échappent à la justice

0
19

En Espagne, l’affaire des douze pédophiles qui a ému le Pape François vient de prendre un nouveau tournant. En effet, le juge en charge de l’affaire a estimé que 11 de ces inculpés, dont neuf sont des prêtres n’avaient pas de raison d’être poursuivi. Il s’agit d’une prescription des faits, a estimé le juge.

Le juge de Grenade, Antonio Moreno Marin, a décidé qu’en vertu de la loi, il devait « déclarer la prescription des délits d’abus sexuels sans pénétration, d’exhibitionnisme, et dissimulation de preuves ». Il est à noter que ces personnes ont été dénoncées par un enfant de chœur de la Cathédrale de Grenade.

Un prêtre parmi les douze personnes poursuivies reste toujours inculpé

Toutefois, le juge a décidé de maintenir les poursuites contre un des trois prêtres accusés de pédophilie. En effet, il est accusé des faits suivants, qui, selon le juge, sont des faits « qui pourraient être constitutifs de délit d’abus sexuel continu, avec introduction de membre du corps par voie anale et tentative d’introduction du membre viril ». Le prêtre risque donc une peine de prison de quatre à dix ans.

En novembre, le Pape a reçu une lettre d’un jeune homme de 25 ans, membre de l’Opus Dei, qui dit avoir été victime d’abus sexuels à Grenade. Cette affaire de pédophilie, la plus importante en nombre d’accusé fait partie des affaires qui ont discrédité l’Église Catholique.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.