Des centaines d’enfants réduits en esclave découverts à Hyderabad (Inde)

0
37
esclavage

La police d’Hyderabad, dans le sud de l’Inde, a réussi cette semaine à secourir plusieurs centaines d’enfants réduits en esclave dans des ateliers de fabrication de bracelets.

Un atelier de fabrication de bracelets

Selon la chaîne d’information NDTV, les 87 enfants découverts par la police à Hyderabad étaient composés essentiellement de garçons. Le plus jeune d’entre eux avait à peine 6 ans mais tous ont été retrouvés dans un atelier de fabrication de bracelets de la vieille ville, jeudi 29 janvier. La police a déjà procédé à l’arrestation d’une vingtaine de personnes la semaine dernière, après la découverte de 220 autres enfants dans d’autres ateliers similaires.

Atteinte aux droits de l’enfant

Selon le témoignage de certains enfants, les ateliers leur faisaient à la fois office de lieu de travail mais aussi de dortoir. On leur faisait également travailler de 9 heures du matin à 22 heures du soir. La plupart de ces enfants proviennent de l’Uttar Pradesh et du Bihar où ils auraient été « vendus » pour 5 000 roupies, soit 70 euros, selon les enquêteurs.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.