Des équipes déployées sur les pays atteints du virus ebola par l’institut pasteur

0
132

C’est dans l’objectif de développer dans les meilleurs délais possibles de nouveaux traitements contre le virus ebola en accélérant le diagnostic que l’institut pasteur, un réseau international décide de mettre en place de nouveaux laboratoires dans les pays affectés par cette maladie contagieuse.

En Afrique de l’Ouest, le nombre de personnes infectées par ebola continue d’augmenter. 2 296 personnes sont décédées en raison de cette pandémie, d’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Pour ces 21 jours passés, il a été détecté 49% de cas de malades touchés par ebola.  Et c’est toujours le Liberia qui compte plus de victimes avec 1224 mots.

Quant à la Guinée, elle a enregistré 555 morts et la Sierra Leone, 509 décès. Ebola est également présent au Nigéria qui a eu 21 cas et dont les 8 personnes infectées sont mortes et au Sénégal, avec 3 cas dont un seul certifié. Ce qui est inquiétant, c’est que dans le rapport publié par l’OMS, il est clairement indiqué que « plusieurs milliers de nouveaux cas d’Ebola sont attendus au Liberia dans les 3 prochaines semaines ».  Cependant, dans le but de stopper la diffusion du virus que des acteurs d’un nombre pléthorique se sont mobilisés et l’Institut Pasteur en fait partie qui prévoit de faire de gros efforts dans les jours à venir contre le virus ebola. Il y aura des équipes sur le terrain et à l’heure actuelle, l’Institut Pasteur de Dakar a déjà installé un laboratoire mobile en Guinée forestière. Ceci est ainsi fait pour allouer à ce pays, une capacité de diagnostic transportable mais aussi un équipement mobile.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.