Un enfant de 7 ans emmène un pistolet à l’école, son père condamné à 18 mois de prison ferme

0
41
école Léo-Lagrange de Bruay-sur-l'Escaut

Mardi, un petit garçon est venu à son école avec un pistolet. Son père a été jugé en comparution immédiate et condamné à 18 mois de prison ferme par le tribunal de Valenciennes.

Un jeune garçon âgé de 7 ans a ramené un pistolet de calibre 6,35 à l’école Léo-Lagrange de Bruay-sur-l’Escaut, dans le Nord, mardi. Un de ses camarades a prévenu une enseignante qui a pris l’arme et avisé le père de l’enfant. François Pérain, le procureur de la République de Valenciennes a précisé: « Mercredi, le directeur de l’école a prévenu la police et le père a été placé en garde à vue dans l’après-midi pour détention et acquisition d’une arme de catégorie B et mise en danger de la vie d’autrui ». L’arme n’était pas chargée.

Jean R., le père de l’écolier, appartient à la communauté sédentarisée des gens du voyage et s’occupe seul de ses deux fils. Il a été condamné à un an et demi de prison ferme avec mandat de dépôt. Il avait déjà été condamné 28 fois auparavant, en France et en Belgique. Jean R. a déclaré qu’il a acquis l’arme pour 100 euros et l’avait acheté pour se défendre. Il avait des craintes liées aux « embrouilles » qu’il a eues dans le passé.

Le petit garçon et son grand frère, âgé de 9 ans, ont trouvé le pistolet dans un tiroir de la salle de bain.  Les armes de catégorie B doivent pourtant être rangées dans un coffre-fort. Malgré l’interdiction du plus grand, l’enfant de 7 ans a ramené le pistolet à son école pour le montrer à ses petits camarades. Le juge des enfants qui suivait déjà les gamins « a décidé du placement des deux garçons car il a considéré qu’ils étaient en danger  » a indiqué le procureur.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.