Un enseignant bat à mort un jeune écolier de 12 ans en Egypte

0
31
caire

En Egypte, un jeune écolier de 12 ans, en classe de CM2 est décédé dimanche, suite à une hémorragie cérébrale causée par les coups que lui ont portés son professeur.

Battu à mort par un enseignant

L’information a été rapportée via un communiqué, par le ministère de l’Education qui dénonce une hausse de la maltraitance des enfants dans le pays ces dernières années. L’enseignant qui a battu a mort cet étudiant en classe de CM2 dans un établissement du Caire, a été par ailleurs suspendu en attendant les résultats d’une enquête « urgente » menée à son encontre. Le directeur du département médico-légal Hicham Abdel Hamid, a précisé que l’enfant est mort d’une hémorragie cérébrale et avait des marques de blessure au crâne.

Monnaie courante en Egypte

En Egypte, les châtiments corporels sont monnaie courante et l’Etat semble impuissant sur ce phénomène qui a déjà entraîné  la mort d’au moins 2 enfants en décembre dernier. Le Conseil national pour l’enfance et la maternité (Cnem) a indiqué fin 2014, une hausse de 55% des violences sur les enfants, par rapport aux trois années précédentes, dont 50% des cas recensés dans des établissements scolaires. Au Caire, le directeur d’un orphelinat a écopé de 3 ans de prison pour violences sur des mineurs. Une vidéo publiée sur la toile le montrait en train de brutaliser des enfants qui prenaient la fuite en criant.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.