Egypte : Mohamed Mosri a écopé de 20 ans de prison pour avoir torturé des manifestants en 2012

0
18
mohamed

Mohamed Mosri, l’ancien président de l’Egypte, destitué en 2013 par l’armée, a été condamné à 20 ans de prison mardi, au Caire, pour son implication dans l’arrestation et les tortures sur des manifestants pendant son mandat. Le tribunal du Caire l’a par contre acquitté du chef d’incitation au meurtre d’un journaliste et de 2 manifestants lors d’une manifestation qui a eu lieu devant la résidence présidentielle en 2012.

La justice a également condamné 12 autres personnes qui travaillaient avec l’ancien président Mohame Morsi, dont notamment des membres de son gouvernement de l’époque ainsi que des responsables de sa confrérie des Frères musulmans. Ils ont tous été condamnés à la même peine que leur chef pour violence, arrestation et tortures des participants à une manifestation qui s’est tenue le 5 décembre 2012 devant le palais présidentiel du Caire. 2 autres personnes ont également été condamnés à 10 ans de prison.

L’avocat en charge de la défense de l’ancien président Mohame Morsi a par ailleurs fait savoir qu’il allait faire appel de cette décision de la Justice.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)